•  

    L'actu de mars

         L'actu c'est évidemment les festivals.

       Celui d'Albert, après un an d'absence, ouvre le bal cette semaine  avec, en particulier, la compétition amateur ce samedi 25 mars. Trois  films des amis de Loxia sont présentés dans ce concours cette année  encore très relevé.

        On souhaite le meilleur à "La goutte", "Tendre nature" de Michel  Guimas et "Annabelle grand paon de nuit".

     

    L'actu de marsL'actu de mars

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                La goutte      © Michel Guimas                                                                                                                 Tendre nature         © Michel Guimas   

    L'actu de mars

     Annabelle grand paon de nuit   © Philippe Parolini

     


    votre commentaire
  •  Pas très aimés les corvidés. Avec son  habit noir, la corneille noire ne manque pourtant pas de classe. Plutôt difficile à approcher, elle ne constitue pas forcément un sujet facile à traiter. L'oiseau est intelligent et sait parfaitement faire la distinction entre un promeneur et un chasseur potentiel, avec un fusil ou un appareil photo !

    La corneille est souvent confondue avec le corbeau freux dont le profil est plus aigu avec un bec plus droit et une face pâle. Elle présente une plus grande ressemblance avec son cousin le grand corbeau nettement plus massif et imposant. Comme lui, on la trouve plus souvent en couple et plus rarement en groupe nombreux. Particulièrement méfiante à la campagne, elle se laisse plus facilement observer en ville.

     

     

     

     

     

     

        

     

     

     


    votre commentaire
  • Le jour se lève. Les rumeurs de la ville sont couvertes par le bruit des corbeaux et des choucas  rassemblés en concile dans les arbres qui longent le canal. 

    Les rives du Doubs (2)

     

     Ils se disperseront rapidement aux premiers  rayons du soleil hivernal.

    Les rives du Doubs (2)

     

     

    Dans le petit matin glacial de décembre, les colverts ne semblent guère affectés par le froid. La lumière rasante de l'hiver fait briller l'eau de mille feux.

    Les rives du Doubs (2)

      

    Un héron cendré, improbable sentinelle,  semble veiller sur les lieux.

    Les rives du Doubs (2)

     

    Puis c'est l'heure des ragondins. Leur épaisse fourrure imperméable semble beaucoup plus efficace que ma doudoune. 

    Les rives du Doubs (2)

     

     

     Les rives du Doubs (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les rives du Doubs (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les rives du Doubs (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'eau à 1ou 2° C ne les gêne nullement. Je suis frigorifié  et eux mangent tranquillement dans leur bain glacé ! Mais comment font-il ?  

    Les rives du Doubs (2)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    "Annabelle grand paon de nuit" sélectionné au Festival International du Film Animalier d'Albert 2017

     

       Après avoir été sélectionné et primé au prestigieux Festival International Nature de Namur en Belgique,  "Annabelle grand paon de nuit" fait partie de la sélection amateur de la vingt-septième édition du Festival International du Film Animalier d'Albert .

     

                          "Annabelle" est en compétition avec quelques films déjà sélectionnés à l'édition 2017 du Festival de l'Oiseau et de la Nature d'Abbeville  :  

     

                               "UN UNIVERS EN MODE SURVIE"        de      Luc  BOIGELOT 

                               "LA GOUTTE"   et     "TENDRE NATURE"  de      Michel GUIMAS . Bravo Michel ! 

    "Annabelle grand paon de nuit" sélectionné au Festival International du Film Animalier d'Albert 2017

     

     

    Le programme des films nature du festival d'Albert

     

     

       


    votre commentaire
  • Il n'est pas rare d'observer des réactions agressives des corneilles noires vis à vis des buses variables. Ci-dessous, on peut constater que, pour éviter les attaques de la corneille, la buse se retourne en plein vol pour exposer ses griffes.

    Combat en plein ciel

    Combat en plein ciel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Combat en plein ciel

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires